Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale Père DamienKoekelberg Ganshoren Berchem-ste-Agathe JetteUnité Pastorale Père Damien - Koekelberg  Ganshoren  Berchem-ste-Agathe  Jette
menu

Une année dans le cœur de Jésus

Nous invitons chacun à faire cette démarche : dès le vendredi 6 octobre, et pendant 9 mois,
venir participer à la messe à la basilique chaque premier vendredi. Ce sera possible en
venant soit à la messe de 9h, soit à la soirée Miséricorde à 20h (qui aura lieu dans la basilique
même ou dans la crypte, suivant la température) précédée à 19h par les confessions.

Une année dans le Coeur de Jésus - Basilique du Sacré-Coeur Koekelberg

 

Laissons-nous encourager par le pape François :

" L'amour fidèle de Dieu pour son peuple s'est manifesté et réalisé pleinement en Jésus Christ qui, pour honorer le lien de Dieu avec son peuple, s'est fait notre esclave, s'est dépouillé de sa gloire et a assumé la forme de serviteur. Dans son amour, Il ne s'est pas rendu devant notre ingratitude et encore moins devant notre refus. Saint Paul nous le rappelle : « Si nous sommes infidèles, Lui – Jésus - reste fidèle, car Il ne peut se renier Lui-même » (2 Tim 2,13). Jésus demeure fidèle, Il ne trahit jamais : même quand nous nous sommes trompés, Il nous attend toujours pour nous pardonner. Il est le visage du Père miséricordieux. Cet amour, cette fidélité du Seigneur manifeste l'humilité de son Cœur ; Jésus n'est pas venu pour conquérir les hommes comme les rois et les puissants de ce monde, mais Il est venu offrir son amour avec douceur et humilité. C'est ainsi qu'Il s'est défini Lui-même : « Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur » (Mt 11, 29). Et le sens de la fête du Sacré-Cœur de Jésus est de découvrir toujours plus sa tendresse et de nous laisser envelopper par l'humble fidélité et par la douceur de l'amour du Christ, qui nous révèle la miséricorde du Père. Nous pouvons expérimenter et goûter la tendresse de cet amour à toutes les saisons de la vie : au temps de la joie et dans celui de la tristesse, au temps de la santé et dans celui de l'infirmité et de la maladie. "

 

L’amour de Jésus n’est pas à conjuguer au passé mais au présent. Jésus ne cesse de nous aimer. Parce que nous l’oublions trop facilement ou n’y croyons pas assez, Jésus a montré son Cœur à une humble religieuse, Marguerite-Marie Alacoque en 1675. Jésus a fait douze promesses à Sainte Marguerite-Marie. Si le langage de ces dernières n’est plus celui d’aujourd’hui, la mise en perspective avec la Parole de Dieu est éclairante :

 

1. Je donnerai aux âmes consacrées à mon cœur toutes les grâces qui sont nécessaires à leur état.

Sans Moi vous ne pouvez rien faire (Jn 15,5).

2. Je ferai régner la paix dans votre famille. Je vous laisse la paix, Je vous donne ma paix (Jn 14,27).

3. Je vous consolerai de vos peines. Venez à Moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et Moi Je vous soulagerai (Mt 11,28).

4. Je serai pour vous un refuge sûr pendant la vie et surtout à l'heure de la mort. Je vous prendrai avec Moi pour que, là où Je suis, vous soyez vous aussi (Jn 14,3).

5. Je répandrai d'abondantes bénédictions. Le Père nous a bénis par toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux par le Christ (Ep 1,3).

6. Les pécheurs trouveront dans mon Cœur une source et un océan infinis de Miséricorde.

C'est la miséricorde que Je désire et non les sacrifices, car Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs (Mt 9,13).

7. Les âmes tièdes deviendront ferventes. Je suis venu pour que vous ayez la vie et que vous l'ayez en abondance (Jn 10,10).

8. Les âmes ferventes s'élèveront rapidement jusqu'à une grande perfection. Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait (Mt 5,48).

9. Je bénirai la maison où se trouvera exposée et vénérée l'image de mon Cœur.

Aujourd'hui le salut est entré dans cette maison (Lc 19,9).

10. Je donnerai aux prêtres le don de toucher les cœurs les plus endurcis.

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons (Mt 10,8).

11. Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom inscrit de façon indélébile dans mon Cœur.

Je n'effacerai pas son nom du Livre de Vie, mais J'en répondrai devant mon Père et devant ses anges (Ap 3,5).

12. L'amour tout-puissant de mon Cœur concédera la grâce de la persévérance finale à tous ceux qui communieront le premier vendredi du mois pendant 9 mois consécutifs. Je suis le pain vivant descendu du ciel. Qui mangera ce pain vivra à jamais (Jn 6,51).

ET SI JE PRENAIS AU SERIEUX CES PROMESSES DE JESUS ? Nous ne savons pas comment le Seigneur réalisera ses promesses. Mais Dieu fait ce qu'il dit et si je le croyais ?

 

 

 

Propositions pour 2017-2018 – Basilique du Sacré-Cœur

 

LES 9 PREMIERS VENDREDIS DU MOIS

Nous invitons chacun à faire cette démarche : dès le vendredi 6 octobre, et pendant 9 mois, venir participer à la messe à la basilique chaque premier vendredi. Ce sera possible en venant soit à la messe de 9h, soit à la soirée Miséricorde à 20h (qui aura lieu dans la basilique même ou dans la crypte, suivant la température) précédée à 19h par les confessions.

 

FÊTE DU SACRE-COEUR VENDREDI 8 JUIN ET DIMANCHE 10 JUIN

Cela aboutira à la fête du Sacré Cœur, qui cette année tombe le vendredi 8 juin, où durant la messe solennelle de 19h, il y aura possibilité de se consacrer au Sacré Cœur. C'est aussi Jésus qui a demandé à Saint Marguerite-Marie l'établissement de la fête du Sacré-Cœur. Voici ce qu'elle a déclaré : « Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour...Je vous demande que le premier vendredi après l’octave du Saint Sacrement soit consacré à célébrer une fête particulière pour honorer mon Cœur...

 

 

PARCOURS DU SACRE-COEUR DE JESUS

Chaque dimanche à 14h à la Basilique : le parcours du Cœur de Jésus pour ceux qui veulent méditer sur le mystère du cœur de Dieu qui a tant aimé le monde...

 

 

SAMEDI 2 DECEMBRE (date à confirmer) CONFERENCE

De 14h30 à 16h00 « Voici quelles sont d’âge en âge les pensées de son cœur » (ps 33,11) Les annonces du Cœur de Jésus dans l’Écriture (conférence par sr Marie-David Weill, csj)